Amélie Lachapelle

Maître en droit de l’Université catholique de Louvain, Amélie Lachapelle a débuté sa carrière professionnelle en tant qu’assistante en Sources et Principes du Droit à l’Université de Namur (2013). Elle est également docteure en sciences juridiques de l’Université de Namur depuis juin 2020. Sa thèse de doctorat, prochainement publiée et réalisée avec le soutien du F.R.S.-FNRS (ASP), porte précisément sur la reconfiguration en droit belge de la dénonciation à l’ère des lanceurs d’alerte fiscale. Dans ce cadre, elle a fait le point sur le cadre international, européen et belge du lancement d’alerte après avoir examiné le phénomène sous l’angle de l’histoire, de la sociologie, de la politique et de la gouvernance d’entreprise. Elle a suivi avec attention le processus d’adoption de la Directive sur les lanceurs d’alerte, des résolutions du Parlement européen à l’adoption du texte final en octobre 2019. Au-delà du lancement d’alerte et de la dénonciation, Amélie Lachapelle a développé une expertise dans le domaine des droits humains, spécialement le droit à la vie privée, le droit à la protection des données et le droit à la liberté d’expression, du droit constitutionnel fiscal, du droit européen fiscal, du droit européen de l’alerte, du droit des technologies et des techniques d’exécution des lois (enforcement law) et de mise en conformité (compliance). Elle est l’auteur de nombreuses publications sur ces matières et donne régulièrement des conférences sur le sujet.
Amélie Lachapelle est membre de deux centres de recherches, le CRIDS/Nadi (Centre de Recherche Information, Droit et Société/Namur Digital Institute) et le CRECO-UCLouvain (Centre de Recherche sur l’État et la Constitution). Au sein du CRIDS, elle a co-dirigé, avec Karen Rosier, l’unité Libertés, Information et Société (LIS) durant deux années. Elle est également membre de l'International Whistleblowing Research Network et travaille régulièrement en collaboration avec le Tax Institute-ULiège et l’École de Gestion de l’Université de Liège (HEC-Liège). Chargée d’enseignement, elle enseigne, depuis l'année académique 2019-2020, le cours de Droit économique en Faculté des sciences économiques, sociales et de gestion et, depuis l'année académique 2020-2021, le cours de Legal Aspects of IT Security dans le cadre du Master in CyberSecurity ULB/UNamur.
D’avril 2016 à décembre 2016, elle a assisté les professeurs Marc Bourgeois et Mark Delanote dans le cadre de leur fonction d’experts de la Commission spéciale « Fraude fiscale internationale/Panama Papers »

Profils similaires

Vrai nom
Centre d'Action Laïque
Chargée de coordination
Vrai nom
Université Saint-Louis
Assistante Université Saint-Louis et avocate au barreau de Bruxelles
UCLouvain/FNRS/ULB
Professeure et Chargée de recherches (droits humains, droit européen, droit public)
Université catholique de Louvain
Professeure de droit constitutionnel
Université de Namur
Professeure
Vrai nom
Université Saint-Louis - Bruxelles
Doctorante en droit constitutionnel
Université Saint-Louis - Bruxelles
Professeur